Défi 5/52: Défi respiration ventrale.

  •  
  •  
  • 1

Lors d’une interview avec Stig Severinsen, 4 fois champion du monde de plongée en apnée, détenteur du record d’apnée sous l’eau avec 22 minutes, et également titulaire d’un doctorat en médecine, il a affirmé que la meilleure respiration pour l’être humain est la respiration ventrale par le nez. Elle présente divers avantages, comme relâcher les tension dans le corps, vous déstresser, et dans le long terme améliorer votre santé.

 

Cette semaine, je vais respirer par le nez et de façon ventrale. Naturellement, je respire par la bouche et par la poitrine. Souhaitez-moi bonne chance, ça va être marrant.

 

Conclusion de l’expérience de cette semaine.

Respirer par le ventre a été un vrai effort au début. Puis, au fur et à mesure que la semaine avançait, je gagnais en aisance face à cette exercice. Ensuite, j’ai eu des moments indéfinissables. Pour une raison qui m’est encore inconnue, toutes les tensions dans mon corps disparaissaient. Mon corps devenait léger et souple. Je me sentais en lévitation dans mon corps, je n’ai pas d’autres termes pour le définir. Il y avait aussi un bien-être qui venait avec. C’était exquis.

D’ailleurs, avant ces instants “de grâce”, je n’avais jamais réalisé que j’avais autant de tension dans mon corps. À mon grand désarroi, j’ai échoué à faire de ces instants furtifs un état perpétuel. Ils ne durent que de 3 à 5 minutes.

Je sais que cet état est lié à ma respiration et à la posture de mon corps. Toutefois, je suis incapable de le reproduire à la demande.

Au final, j’ai trouvé une posture droite pour mon corps qui me permet de respirer par le ventre. Elle modifie totalement ma démarche, j’ai l’impression de dégager plus de confiance en moi et d’être quelqu’un d’autre. En outre, lorsque je marche de cette manière, il y a beaucoup moins de tension dans mon corps.

Il est trop tôt pour définir l’effet de ces changements dans ma relation avec les clients. Ces changements m’apportent déjà beaucoup et ils m’obligent à trouver de nouveaux repères vis-à-vis de moi-même. Une nouvelle démarche, une nouvelle façon de respirer, une nouvelle posture du corps. Individuellement ces paramètres semblent peu, pourtant leur combinaison conduit à des changements surprenants en moi et probablement chez mon environnement. Je le verrai avec le temps.

Je vous dis à lundi pour une nouvelle expérience.

 

 

Credit image: Vectors by vecteezy.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.