Défi 3/52: La technique de synchronisation.

  •  
  •  
  • 1

Les fondateurs de la PNL, Bandler et Grinder, se sont aperçus que lorsqu’on copiait subtilement les gestes de son interlocuteur, on s’accordait émotionnellement avec ce dernier. Cette technique s’appelle la synchronisation, elle consiste à coordonner ses mouvements avec ceux de son interlocuteur.

Cette semaine je vais m’appliquer à coordonner mes mouvements à ceux de mes interlocuteurs afin de voir ce qui se produit.

Je vous ferai un débriefing de ma semaine dans la mise à jour de cet article dimanche.

 

Conclusions sur l’expérience de synchronisation.

Pour cette expérience je vais faire très court, c’est une catastrophe. À chaque interaction que j’ai eu avec les clients, j’ai imité subtilement leur langage corporel. Je n’ai absolument rien noté de non ordinaire. Soit je ne maîtrise pas la technique, soit mes interactions avec les clients n’étaient pas assez longues, moins de 2 minutes.

Le seul moment où j’ai noté une différence était au moment où j’accueillais les clients… Ils marchaient vers moi et je marchais vers eux pour les accueillir. Je sentais les clients en meilleure disposition pour me présenter leur ticket et ils étaient plus nombreux à répondre à mes salutations et mes sourires. Cet accueil a facilité la suite de nos interactions en général, malgré des retards. Voici le seul point positif.

Le résultat de l’expérience est peu concluant. Peut-être que si je travaillais plus ma technique, avec des interactions plus longues, je pourrais obtenir un résultat intéressant. En tout cas, cette semaine fut un échec.

À lundi pour une nouvelle expérience.

 

 

 

 

 

Credit image: Vectors by vecteezy.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.