Défi 1/52: Le sourire

  •  
  •  
  • 1

De nombreuses études comme celle de Tidd et Lokhard ont prouvé que le sourire avait un impact positif dans les relations.

Cette semaine, je vais sourire à tout va et dimanche je partagerai les conclusions de cette expérience.

Conclusion de cette expérience.

Voici le debriefing pour mon expérience sur le sourire… Lorsque je souriais, je me suis aperçu que j’étais plus sollicité par les clients. J’étais naturellement plus jovial. Certains engageaient même la conversation pour le plaisir de me parler (je semble avoir une tête sympa quand je souris ;). Les clients sont plus polis, ils semblent vous remercier pour votre sourire. Les clients vous sourient en retour.

D’ailleurs, j’ai détecté 3 grandes catégories de sourires:

Le sourire de sympathie, bouche ouverte, on voit les dents, du moins la dentition supérieure, le regard suit le sourire. Ce sont en général les clients qui ont un très bon relationnel.

Le faux sourire, bouche ouverte, dents sorties, mais tout s’arrête là. Le regard est expressif, il y a un malaise dans le visage. La partie supérieure du visage est fâché avec la partie inférieure. Il y a quelques chose qui ne tourne pas rond.

Le sourire gêné, lèvres serrées, les commissures des lèvres latérales. En général, ce sont les gens réservés qui ne sourient pas aux étrangers. Il y a une expression de gêne dans les yeux. On semble leur arracher le sourire. Je trouve cette situation très marrante.


Conclusion de l’expérience du sourire: elle est plutôt positive. Je la garde dans ma boîte à outils comme outil permanent.

À lundi pour une nouvelle expérience.

 

 

 

 

Credit image: Vectors by vecteezy.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.