5 pratiques de l’armée qui boosterons votre entreprise et la satisfaction de vos clients

  •  
  •  
  • 1

L’armée est une institution hors norme de par sa nature, chargée de défendre le pays et de pratiquer la guerre. Pourtant, sur de nombreux plans comme:

  • ses valeurs,
  • la notion de service,
  • l’importance de l’homme,
  • le sentiment d’appartenance,
  • l’amélioration de l’individu au profit du groupe.

L’institution militaire dépasse de nombreuses sociétés de service.

 

1. Défendre ses valeurs et celles de son client

L’armée défend les valeurs de la France, c’est-à-dire la Liberté, l’Égalité, la Fraternité ainsi que ses propres valeurs qui sont en parfaite harmonie avec celles de la France. Prenons l’exemple de l’armée de terre dont les valeurs sont:

L’ouverture pour tous
Transformer la vie de ses membres pour le meilleur
Et se dépasser

Les valeurs citées ci-dessus sont en parfait accord avec les valeurs de la France. Cette complémentarité permet à l’armée d’agir pour le bien de la France et pour le bien de ses hommes.

 

 

2. Servir une plus grande cause que soi

Les membres de l’armée risquent leur vie pour protéger la France, les intérêts de la France et les Français. Servir dans l’armée peut conduire à donner sa vie pour la Nation. Lorsqu’un soldat est en mission, toute erreur peut lui coûter la vie ainsi que celle de ses coéquipiers. Autrement dit, tout ce qu’il fait a un impact sur ses coéquipiers dans un premier temps, puis sur son régiment, enfin sur l’institution et le pays.

Prenons l’exemple du soldat mort au combat. En plus d’affecter sa famille et ses coéquipiers, les répercussions d’un tel événement se feront ressentir sur son régiment et même sur le pays. D’ailleurs, il aura droit au deuil national, au drapeau en berne et même à une place dans le journal de 20h.

Servir une cause plus grande que soi, c’est avoir conscience de la répercussion de la moindre petite action et par conséquent, travailler avec la rigueur et le professionnalisme qui conviendront.

 

3. L’homme est au cœur du système

L’armée est une institution guerrière au sens littéral du terme. L’armée prend des vies. J’ai toujours été impressionné par les interviews des militaires ou les discussions que j’ai eu avec eux. Il vont vous parler de l’armée avec Amour et Passion, de leurs missions, mais surtout ils vont vous parler des autres militaires avec ferveur, honneur et fraternité. Lorsqu’ils parlent d’eux, ils utilisent le terme “Homme”. On comprend rapidement que l’homme est tout. Ils les définissent en utilisant des termes tels que: bravoure, courage, fidélité, engagement. Parfois c’est même impressionnant le nombre de fois où ils prononcent le mot “Homme”.

A contrario, dans de nombreuses entreprises de service où l’homme est au cœur du système, où rien ne pourrait se faire sans lui, on parle de société, de prestations, de service ou de client, mais pas d’homme. Rentrez dans une agence d’intérim et écoutez les chargés de recrutement parler, vous serez surpris. 😉

 

 

4. Cultiver des symboles forts pour marquer l’appartenance au groupe

L’homme est au cœur du système militaire. L’adhérence aux même idéaux et même valeurs est cruciale pour la cohérence du groupe.

Des recherches ont démontré que pour maintenir un groupe de plus de 150 personnes cohérent et soudé, il était indispensable d’avoir une idée fédératrice qui réunit tout le monde par un même intérêt commun. L’idée de mère patrie à défendre est le cœur idéologique de l’armée. Pour ancrer cette idée dans le cœur et l’esprit de chaque membre des différents corps de l’armée il existe des protocoles comme :

La levée du drapeau le matin
Le chant de l’hymne national
Le port de l’uniforme

Tous ces symboles ont un seul et unique but, unir les membres et les différents corps de l’armée à travers des symboles forts pour qu’ils ne fassent plus qu’un.

 

 

5. Une politique d’amélioration de l’individu au profit du groupe

Dans l’armée comme dans tout autre groupe normalement constitué, améliorer un individu c’est améliorer le groupe. Pourtant, dans de nombreuses sociétés de service on fait le contraire. Le groupe adapte ses performances en fonction du plus mauvais.

Dans l’armée on soutient le plus faible afin qu’il rejoigne le plus fort dans une discipline donnée, et cette méthode rend le groupe plus fort. Prenons l’exemple de la légion étrangère qui réunit en son sein des recrues de différentes origines. Certaines parlent français couramment et d’autres ne le parlent pas et ne le comprennent pas du tout. En plus des cours de français dispensés par l’armée, un système judicieux a été mise en place. Un officier qui maîtrise le français sera mis en binôme avec un autre qui ne le parle pas du tout. Ils feront toutes leurs activités ensemble. L’objectif est pour la recrue non francophone de maîtriser le français suffisamment pour se faire comprendre et comprendre les interlocuteurs dans un délai de trois mois. Si l’objectif est atteint la recrue francophone en tirera une grande fierté et son “élève” sera fier de sa prouesse. Tout ce temps passé ensemble contribuera à créer un lien et cet esprit de compagnons d’arme.

L’armée est une institution pleine d’enseignement en matière de service dans le sens noble du terme. Elle est une source d’inspiration où la bienveillance entre les hommes en mission devient une question de vie et de mort. Évidemment la bienveillance reste dans le cadre du groupe, du régiment, de l’institution, de la mère patrie, voire plus… Mais rarement chez l’ennemi.

Si cette article vous a plu partagez le sur linkedin.

 

 

 

Credit image: Vectors by vecteezy.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.