5 actions simples pour avoir plus de clients

  •  
  •  
  • 24

 

Satisfaire vos clients est très simple. Il s’agit de mettre en place des petites choses qui feront la différence. De nos jours les bonnes manières, la politesse et l’attention au client se perdent de plus en plus. Ne vous est-il jamais arrivé d’entrer dans un magasin ou un restaurant et d’avoir l’air de déranger? Ou bien d’avoir un artisan chez vous qui vous fait un devis et lorsque vous lui posez des questions vous semblez le déranger? Je vous rappelle que le client paye. Autrement dit, c’est lui qui vous donne votre salaire en échange d’une de vos solutions. Au vu de cette situation, vous avez au moins 2 obligations: être courtois et lui proposer une solution à la hauteur de ses attentes. Dans cet article, je partage de petites actions pour obtenir plus de clients.

 

1.Faire preuve de respect et de gratitude

Une des choses que vos clients apprécieront le plus, ce sont des petits mots comme: s’il vous plaît, merci, à bientôt, à la semaine prochaine. Ces petits mots qui expriment votre gratitude sont le meilleur moyen de rappeler quotidiennement à vos clients à quel point ils sont importants. En tant que professionnel, vous savez à quel point vos clients aiment être appréciés. Qu’on le veuille ou non, le regard des autres compte. Celui des clients sur votre entreprise est d’autant plus important qu’il est la base de votre réputation.

 

 

Exprimer de la gratitude inclut également des petits mots gentils envers ceux qui accompagnent votre client. Il ne faut jamais les négliger car ils peuvent aussi devenir des futurs clients. Il n’y a rien de plus désagréable que de se sentir ignoré lors d’un processus de vente. Le cas typique est un vendeur qui se concentre uniquement sur l’acheteur en ignorant totalement l’accompagnant. Pendant tout le processus, le vendeur va ignorer la personne qui va probablement le plus influencer l’acheteur dans sa décision. D’un point de vue vente, c’est une décision absurde et désastreuse. D’un point de vue bonne manière, c’est un manque total de savoir-vivre qui en général aura des conséquences négatives sur votre business et sa réputation.

 

 

La meilleure chose à faire dans ce cas et de faire participer l’accompagnant en lui demandant son avis, afin qu’il se sente impliqué et afin de pouvoir clarifier les points qui pourraient être une objection à la vente. En outre, si vous arrivez à faire passer un bon moment au compagnon il y a de fortes chances que celui-ci revienne pour faire un achat chez vous ou pour accompagner un autre ami à qui il aura recommandé votre entreprise.

 

 

2. Avoir un haut niveau d’exigence et donner des garanties

 

Ayez un haut niveau d’exigence dans votre travail. Faites en sorte que votre travail soit meilleur que celui de la concurrence, et de très loin. Ainsi, lorsque vos clients iront vers la concurrence, ils ne pourront pas être satisfaits de leur travail. Faites de vos clients des clients exigeants qui ne se satisferont pas de la norme. Donnez-leur ce qu’il y a de mieux, offrez-leur un travail de haute qualité qui justifiera également un prix un peu plus élevé que la moyenne.

 

Un des meilleurs moyens d’obtenir un travail de très bonne qualité est de devenir un expert dans votre domaine.

 

Des clients qui ont l’habitude d’un haut niveau de prestation auront du mal à apprécier une prestation de moins bonne qualité. C’est comme si vous aviez une voiture personnelle pour aller au travail tous les jours et soudainement vous devez prendre les transports en commun. Cela n’a absolument pas la même saveur.

 

 

Puisque votre travail est largement au-dessus de la moyenne, n’hésitez pas à donner des garanties. Garantissez vos produits 6 mois ou 1 an, selon le produit. Faites toujours un peu plus que la concurrence. Vos produits ou vos prestations sont censés être de qualité, par conséquent vous ne prendrez aucun risque en les garantissant. L’avantage d’une telle action est qu’elle rassure le client lorsqu’il fait un achat ou fait appel à vous pour une prestation, et vous augmentez la confiance qu’il a en vous. Donner des garanties est une preuve que vous avez confiance en votre travail et que vous partagez cette confiance avec votre client. C’est un socle ferme pour bâtir de bonnes relations.

 

 

 

3. Rappelez-lui que votre produit est exceptionnel

 

Quelle que soit la nature de vos prestations, elles doivent être exceptionnelles et se différencier de la concurrence. Elles doivent être uniques. Lorsque vous vendez votre produit ou votre prestation au client, n’hésitez pas à lui rappeler Ô combien votre prestation est extraordinaire. Si vous le pouvez, faites des démonstrations. N’hésitez pas à lui faire tester ou à lui donner/montrer un échantillon.

S’il y a des choses qu’il ne comprends pas, expliquez les lui. Prenez du temps avec votre client, faites la promotion de votre produit, soyez fier de votre travail.

 

 

Les serveurs savent très bien le faire dans les restaurants gastronomiques. Ils vous racontent l’histoire des ingrédients, leur provenance, comment ils ont été cuisinés avec une certaine poésie. C’est une étape préparative qui permet au client de mieux appréhender le produit et de mieux l’apprécier. Bien que vous ne compreniez pas tout ce qu’ils vous disent vous imaginez quelque chose de beau et d’agréable, ce qui va fortement influencer votre jugement. Le client doit avoir conscience qu’il consomme un produit exceptionnel ou qu’il est en présence d’un artisan d’exception, ou pourquoi pas les deux.

 

 

Vous pouvez aussi tout simplement rappeler au client que vous faites un travail normal à un prix juste alors que tous les concurrents ont des prix exagérés.

 

4. Créer un moment magique qui enchantera vos clients

 

Votre objectif est de servir à vos clients une expérience extraordinaire. Cela est d’autant plus facile si vous avez pour habitude de fournir des produits ou des prestations bien supérieurs à ceux de vos concurrents. Lorsque vous êtes à ce niveau, cela ne demande aucun effort à part celui d’être authentique. Soyez à l’affût de chaque détail, car “Dieu est dans le détail” comme le dit l’expression populaire. Chaque détail a son importance. Tout au long de l’expérience, vos clients sont au centre d’une histoire. Une histoire dans laquelle on prend soin d’eux et où l’on résout leurs soucis dans un cadre agréable. C’est une histoire dans laquelle ils sont les principaux acteurs et vous êtes le metteur en scène.

 

 

5. Demandez-leur un retour d’expérience

 

Quelle que soit la nature de la prestation que vous offrez à votre client, il est de votre devoir de demander un retour d’expérience, autrement dit ce qu’il pense de votre prestation et ce qui pourrait être amélioré. N’allez pas droit au but en lui demandant: “alors, c’était comment?” Dans la majorité des cas, il vous répondra par politesse: “très bien”, même s’il ne le pense pas. Toutefois, si vous posez des questions précises et pertinentes, il y a de fortes chances qu’il vous réponde honnêtement.

 

 

L’exemple typique est celui des restaurants. Vous allez dans un restaurant, on vous sert une soupe, et le serveur revient vous voir après quelques minutes. Vous êtes avec vos amis, il demande au groupe: “est-ce que tu vas bien?” , il y a de fortes chances que vous répondiez oui. Toutefois, s’il vous demande: “est-ce que votre soupe est suffisamment chaude?”, ou à un de vos amis: “est-ce que votre viande est bien cuite à point?”, avec des questions précises il y a de fortes chances que vos réponses soient plus précises, permettant donc au serveur d’avoir une meilleure appréciation de votre expérience.

 

Dans le cas où il y aurait un problème, ne vous justifiez pas. Passez à l’action au plus vite et trouvez toutes les solutions possibles pour rattraper votre erreur. Le client appréciera votre promptitude et votre aptitude à mettre de la bonne volonté pour rectifier une erreur. L’erreur est humaine, même les meilleurs en font. Toutefois, ce qui est condamnable dans le service client est de faire une erreur, refuser de l’admettre et ne pas vouloir la rectifier. C’est littéralement dévaluer votre prestation. Rectifiez les erreurs en premier lieu et ensuite, posez-vous des questions. Comment est-ce arrivé? Comment pouvez-vous éviter que cela se reproduise? Rectifier une erreur, c’est travailler plus pour rien. En effet, si vous faite une erreur, vous devez la rectifier sans que les clients payent pour ce travail supplémentaire: c’est votre responsabilité, et donc vous perdez de l’argent.

 

 

 

Credit image: Vectors by vecteezy.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.